Rechercher

#2 Les portraits de coworkers : Julien, conseiller en transformation digitale

Dernière mise à jour : 25 août 2020

Ils sont nombreux à prendre place dans les locaux de Come'N'Work chaque matin. De professions différentes, ils se côtoient pourtant tous les jours, au sein d'un même bureau ou autour de la machine à café.


Pour mettre à l'honneur chacun de nos travailleurs, notre équipe lance la série "portrait de coworkers". Chaque mois, découvrez avec nous l'univers d'un de nos coworker, freelance ou télétravailleur, et la raison de son arrivée dans nos bureaux.

Pour cette deuxième édition, nous avons eu le plaisir de rencontrer Julien, conseiller en transformation digitale, arrivé a Come'N'Work il y a 2 mois. Ayant déjà testé le coworking sur Paris, il nous a raconté son expérience.

Peux-tu nous raconter ton parcours, et nous présenter ton métier ?

Julien coworker à come'n'work coworking montpellier

De base, je suis ingénieur papetier, donc rien à voir avec le digital. J'ai été formé pour faire plein de types de papiers différents, pour bosser dans les usines. Je me suis rendu compte que je ne voulais pas forcément être dans un monde très industriel, donc j'ai fait un double diplôme avec Sciences-po. Là- bas, j'ai été formé pour faire le lien entre les industriels et les pouvoirs publics, c'était un master un peu particulier. Après ça, j'ai travaillé 4 ans dans une organisation professionnelle, la Fédération Française du Cartonnage et Articles de Papeterie, qui regroupait des fabricants d'emballage en carton en France.

J'ai monté ma boîte il y a 3 ans, je fais du conseil dans le digital, avec deux activités principales : améliorer les stratégies commerciales (utiliser internet pour attirer de nouveaux clients et les fidéliser), et former les gens aux outils numériques (pour garder la connaissance de gens qui partent à la retraite par exemple)! Je suis en SAS unipersonnelle, c'est une structure particulière, je travaille avec un réseau d'indépendants qui sont, eux, auto-entrepreneurs.

Pourquoi as-tu créé ton entreprise ?

Monter ma boîte c'était un peu un rêve de gosse, je ne savais pas vraiment dans quel domaine au début, mais j'ai trouvé une opportunité ! J'ai créé mon entreprise pour deux raisons :

En 2016/2017, j'étais en relation avec de nombreuses d'entreprises au sein de la fédération, et je me suis rendu compte qu'elles parlaient beaucoup de digitalisation, mais

qu'elles ne savaient pas vraiment comment faire. Il manquait un maillon entre la "connaissance métier" et ce que le digital pouvait apporter, notamment sur l'accompagnement sur les réseaux sociaux ou la création de formation technique e-learning sur le sujet. Je me suis dit que je pouvais lancer ma boîte pour faire le trait d'union entre les deux.