Rechercher

Comment les espaces de coworking affectent l'identité professionnelle des employés



coworking montpellier

Depuis l'ouverture du premier espace de coworking en 2005, plus de 14 000 tiers-lieux ont ouvert dans le monde aujourd'hui. D'un phénomène à la marge, un peu "underground", destiné aux travailleurs indépendants en recherche de ressources et de soutien, dans les cafés ou dans d'autres lieux nomades, le concept du coworking a évolué pour répondre également aux besoins d'entreprises plus traditionnelles, grandes ou petites. Certains l'utilisent pour loger des employés en télétravail, les soulageant des frais d'un bail à long terme. D'autres petites entreprises et entreprises en phase de démarrage qui ont des projections d'effectifs ou des taux de croissance incertains s'installent dans des espaces de coworking en raison de la flexibilité de l'offre.


Au cours des dernières années, une étude a été réalisée sur l'impact de ces environnements sur les télétravailleurs en espace de coworking, en tenant compte des équipements, de l'image de marque, de l'esthétique et des cultures uniques créées par les personnes et entreprises travaillant dans un même lieu. le constat est que les travailleurs profitent davantage des espaces de coworking que des bureaux traditionnels. Ils font l'expérience de niveaux plus élevés de flexibilité et d' épanouissement (définis comme la vitalité et l'apprentissage au travail), une plus grande capacité de réseautage, ainsi qu'un sens plus fort de la communauté . Cependant, jusqu'à présent, rien n'avait permis de savoir comment cela affecte les entreprises pour lesquelles ils travaillent.

Une nouvelle étude a tenté de répondre à cette question : comment les cultures de coworking hautement organisées ont-elles un impact sur l'identité professionnelle des membres et de leurs organisations?

L'objectif est de savoir dans quelle mesure les membres s'identifient à la culture de leur espace de coworking et si cela impacte ou non le niveau d'engagement et d'identification à leur entreprise ou employeur. Après tout, les organisations investissent des ressources importantes pour entretenir le lien entre les employés et développer des cultures de travail. Mais, dans un espace de coworking qui abrite plusieurs organisations, plusieurs messages, normes et valeurs se disputent l'attention des membres.


bureau coworking

Entre 2017 et 2018, les chercheurs ont collaboré avec WeWork pour enquêter sur plus de 1000 de leurs nouveaux membres individuels aux États-Unis. 71 % travaillaient à plein temps pour des entreprises domiciliées dans un bureau WeWork ou utilisant WeWork pour des individus et des équipes en télétravail. Les 29% restants comprenaient des CEO, des entrepreneurs, des indépendants et des travailleurs à temps partiel. Dans le cadre d'un sondage, il a été demandé aux membres d'indiquer leur niveau d'accord avec des affirmations telles que «J'ai beaucoup en commun avec les autres chez WeWork» et «J'ai beaucoup en commun avec les autres dans mon organisation» pour déterminer dans quelle mesure ils s'identifient à WeWork par rapport à leurs organisations. L'identité a été définie comme la mesure dans laquelle on se sent émotionnellement, psychologiquement et subjectivement lié à un employeur (ou à toute autre plateforme pour laquelle il travaille) et a été mesurée sur une échelle de 1 à 5,

Le résultat est que les membres s'identifient fortement à leur organisation de travail, la majorité obtenant plus de 4 points, même après avoir travailléen espace de coworking pendant une longue période. En général, les membres s'identifient moins avec WeWork, la majorité obtenant plus d'un point de moins sur la même échelle de 5 points. Cette différence de scores d'identité peut sembler intrigante quand on voit les efforts réalisés par les espaces de coworking pour fédérer leurs membres.

À la fin de l'étude, il a été demandé aux membres de décrire comment le coworking affecte leur identité professionnelle. Certains ont répondu de manière neutre: "Ce n'est qu'un espace." Ces membres tirent des avantages pragmatique de l'adhésion, tels que l'aménagement ou l’intérêt de l'emplacement. D'autres membres, cependant, ont déclaré que l'espace de coworking joue un rôle actif dans la formation de leurs identités professionnelles et organisationnelles. Ces membres avaient des scores d'identité plus élevés pour leurs organisations de travail et WeWork (bien que l'écart entre les deux demeure). Ils connaissent également des niveaux plus élevés de prospérité et de productivité au travail.

Les résultats indiquent que l'identité de marque d'un espace de coworking ne dilue pas l'identité des organisations hébergées dans leur espace. Les recherches suggèrent plutôt que les gens obtiennent des résultats positifs lorsque leur environnement de travail s'aligne sur le message et les valeurs de la marque de leur entreprise. Lors du traitement des commentaires décrivant comment l'espace de travail partagé façonne positivement l'identité professionnelle, trois thèmes clés sont ressortis. Chacun met en évidence la manière dont les espaces de coworking peuvent renforcer la manière dont les travailleurs interagissent avec leur organisation et comment ils pensent que les autres (clients, autres employés, concurrents, etc.) les perçoivent.



gif


Les espaces de coworking donnent à certains membres un sentiment de professionnalisme et de crédibilité que le travail à distance traditionnel n'a pas.

Cela fait écho à une conclusion d'une autre étude en cours : travailler à partir d'un lieu de travail réel (par opposition à un bureau à domicile ou à un café) peut indiquer aux autres que vous prenez votre travail au sérieux et que les autres vous considèrent comme un travailleur sérieux. Le lieu de travail est devenu un symbole de «légitimité». Certains répondants ont utilisé ce mot pour décrire comment l'espace de coworking prend en compte leur identité professionnelle. Un propriétaire de petite entreprise de New York a déclaré: «Je m'identifie aux autres startups des WeWork Labs.» Il estime que travailler là-bas fait de sa petite entreprise une entreprise légitime aux yeux de ses collègues et clients. D'autres personnes interrogées éprouvent un sentiment de fierté et de confiance en travaillant dans un bureau partagé dans un lieu prestigieux. Plus de la moitié des répondants ont indiqué que l'emplacement de leur coworking est un avantage.



Les travailleurs avec des adhésions prises en charge par l'entreprise estiment que leurs employeurs prennent leurs besoins au sérieux, peu importe où ils se trouvent.

En conséquence, ces membres estiment que leurs employeurs les apprécient autant que les travailleurs présent au siège de l'entreprise. Un répondant basé à New York a dit: «Notre siège social en Californie comprend 90% de nos effectifs. En nous mettant dans un espace de coworking au lieu du télétravail au domicile, mon équipe ici à New York se souvient que nous sommes un peu un avant-poste. De plus, nous savons également que cela signifie que nous sommes importants et que nous valons le coût qu'ils dépensent pour nous garder ensemble dans un bureau. »

Un répondant basé à Denver a déclaré: «J'ai l'impression que mon entreprise me valorise. L'atmosphère et le buzz donnent à mon travail un sentiment d'importance.»

Il ressort un certain nombre de commentaires similaires concernant l'impact des espaces de coworking sur l'image des employés. Ceci, à son tour, affecte la mesure dans laquelle les membres s'identifient à leur entreprise.


Les espaces de coworking aident les nouvelles entreprises à faire bonne impression sur la clientèle potentielle.

Un avocat de Bay Area, a commenté: «Je [travaille] principalement avec de jeunes entrepreneurs et startups technologiques. Je travaille également avec beaucoup de jeunes travailleurs hautement qualifiés. La conception du bureau donne à son entreprise une image professionnelle, mais tendance, qui l'aide à se rapprocher de sa clientèle.»

Un propriétaire de la zone DC d'une entreprise technologique mature a déclaré: «Je fais un 180° et le transfert de mon personnel vers WeWork fait partie de ma stratégie pour les faire penser différemment. Cela fait partie d'une nouvelle identité.»

Cela suggère que ce chef d'entreprise pense qu'une nouvelle façon de travailler prouve - tant pour les clients que pour les employés - la volonté et l'ouverture de l'entreprise au changement, ce qui pourrait à terme créer plus de visibilité et aider à développer l'entreprise. Certains employés dont les entreprises sont basées sur un espace de coworking ont ​​déclaré que la marque de celui-ci affectait leur image de marque personnelle. Un répondant a commenté, «Récemment, l'organisation a cherché à se redéfinir et a adopté un modèle de start-up. Le fait d'être basé chez WeWork aide notre organisation à paraître énergique et tournée vers l'avenir, plutôt que lourde et coincée dans le passé. »


gif


Les résultats de cette étude renforcent un thème clé présent sur plusieurs années de recherche : le choix de travailler dans un espace de coworking repose à la fois sur des variables pratiques et financées ainsi que sur des variables expérientielles et culturelles. Au niveau de base, le coworking est un service qui simplifie la transaction d'accès et d'occupation d'un espace de travail. Cependant, c'est aussi un produit social qui nourrit un sentiment d'appartenance à ses membres. En plus des espaces qui ciblent une large typologie de membres, il existe, par exemple, des espaces de coworking spécialisé pour les entreprises sociales, les avocats, les architectes et les entreprises de mode...

Ces dernières découvertes suggèrent que lorsque les organisations prennent le temps de choisir un espace de coworking qui correspond à l'image qu'elles souhaitent projeter - sur leurs employés et sur leur entreprise - les travailleurs connaîtront des niveaux plus élevés de prospérité, et les organisations en bénéficieront également, ce qui les pousse à s'identifier encore plus fortement à leur objectif et à leurs valeurs.


Source : The Harvad Business Review by Peter Bacevice, Gretchen Spreitzer, Hilary Hendricks and Daniel Davis, April 17, 2019

19 vues