Rechercher

COWORKING : la tendance se normalise

On estime à 35 000 le nombre d'espaces de travail flexibles dans le monde aujourd'hui. La valeur du marché mondial des espaces de travail flexibles est estimée à environ 26 milliards de dollars.

Malgré l'impact négatif de la pandémie de COVID-19 sur les espaces de coworking, le secteur devrait continuer à se développer et à prospérer dans un monde post-pandémie. Il l'était déjà avant l'arrivée du coronavirus, mais l'apparition de l'épidémie de COVID-19 a renforcé la position de ces espaces en tant que solution pour les travailleurs.

Aux premiers jours du coworking, nombreux étaient ceux qui affirmaient que ce n'était rien de plus qu'un mouvement et une tendance qui finirait par disparaître. Douze ans plus tard, ce qui n'était au départ qu'un mouvement est devenu une industrie à part entière qui a entièrement bouleversé la façon dont les gens louent et utilisent les espaces de bureau. La demande d'espaces de coworking a augmenté et le secteur a évolué, tout comme la terminologie. Aujourd'hui, de nombreuses personnes utilisent les termes "coworking", "espace de travail flexible" et "espace de travail en tant que service" pour désigner la même chose.

Une chose est sûre, quel que soit le terme que vous décidez d'utiliser, les environnements de travail flexibles sont là pour rester.

De la tendance au courant dominant


L'Oxford English Dictionary définit la normalité comme suit : "l'état ou la condition habituelle, typique ou attendue". Le coworking pourrait sans doute être classé comme une "nouvelle normalité" pour les exigences du lieu de travail.

Les espaces de coworking sont devenus le lieu de travail attendu et préféré des travailleurs d'aujourd'hui. C'est plus vrai que jamais, d'autant plus que de plus en plus d'entreprises se tournent vers des options de travail à distance permanent suite à la pandémie de coronavirus. Les entreprises qui adoptent des modèles de travail hybrides intègrent des solutions d'espaces de travail flexibles dans leurs stratégies immobilières afin de répondre aux besoins des travailleurs à distance dans différentes villes et différents pays.