Rechercher

L’entrepreneuriat à Montpellier : un écosystème propice à la réussite


Depuis plusieurs années, la métropole montpelliéraine s’affiche comme une des métropoles les plus dynamiques en termes de création d’entreprise. Nous allons voir ce qui fait la force et l’attractivité de la ville de Montpellier auprès des entrepreneurs.


Les chiffres de l’entrepreneuriat à Montpellier


Tout d’abord nous allons commencer par quelques chiffres et graphiques pour comprendre l’importance de ce secteur dans l’économie de la ville.


Pour l’année 2020 c’est presque 7000 créations d’entreprises qui se sont faites ce qui est un bond énorme face au années précédentes. Sur la période 2011-2020, les créations d’entreprises ont augmenté de plus de 58% avec un bon entre 2018 et 2019. Nous pouvons donc voir une accélération de ce secteur sur les deux ou trois dernières années. Les domaines les plus attractifs pour les entrepreneurs sont la restauration, le commerce, les transports et l’hébergement. Avec 34% des entreprises créées en 2020, ce sont les secteurs qui attirent le plus et de loin car le second secteur ne représente que 22% et il s’agit des activités spécialisées, scientifiques et techniques.





Autre indicateur favorable à la création d’entreprises, celui du nombre de défaillances d’entreprises dans l’Hérault. En effet ce chiffre baisse continuellement au fil des années ce qui montre la capacité des entreprises à se stabiliser et à sécuriser leur activité après leur lancement. Plusieurs explications peuvent en être à l’origine et nous allons les voir dans la partie suivante de cet article.


Les facteurs qui expliquent le succès de l’entrepreneuriat montpelliérain

  • Les écoles

Depuis plusieurs années, les écoles prennent une place de plus en plus importante dans l’entrepreneuriat local. L’Université de Montpellier n’y est pas étranger, en effet au travers de ces différents établissements, l’institution essaient de promouvoir l’entrepreneuriat auprès des étudiants. L’IAE de Montpellier essaie de devenir un véritable tremplin pour la création d’entreprise chez les jeunes avec son événement annuel du Créa’thlon. C’est un événement qui rassemble des étudiants qui ont une journée pour travailler sur un projet en particulier en étant coachés pour le développement du projet. Avec cette journée l’établissement essaie de stimuler l’esprit créatif de ses étudiant tout en leur permettant de découvrir le monde de l’entrepreneuriat. C’est aussi un moyen de donner envie aux jeunes qui ont une idée mais qui n’osent pas sauter le pas


L’établissement Montpellier Management joue le rôle de formateur à l’entrepreneuriat pour les jeunes. L’institut propose plusieurs formations avec l’entrepreneuriat au centre du programme. Les étudiants ont donc accès à des cours dispensés par des enseignants chercheurs et un programme de qualité pour les accompagner.


  • Le développement des incubateurs


Sur la ville de Montpellier de nouvelles structures apparaissent pour aider les entrepreneurs dans leur projet de création d’entreprise. La structure du BIC est la plus connue et est très demandée par les start-ups, pour les accompagner. Aujourd’hui un nouvel incubateur est arrivé dans la métropole, Come’N’Cube propose un programme unique et alliant accompagnement dédié avec un mentor et un réseau d’experts qui sont là pour aider les incubés.


  • Le dynamisme de la métropole


Pour commencer en termes de dynamisme, Montpellier est la métropole la plus dynamique de France, ce qui la place à la 4ème métropole parmi les plus attractives du pays. Cela va avoir un impact sur le côté professionnel, en effet de plus en plus de travailleurs recherchent un cadre de vie plus agréable. On assiste donc à un exode de la région parisienne vers les villes du sud de la France comme Montpellier, qui est devenue la 2ème ville la plus épanouissante aux yeux des cadres. La ville propose aussi les infrastructures nécessaires pour accueillir ces individus, c’est plus de 72 000m² de bureaux qui sont loués ou vendus par an et plus de 67 000m² pour les locaux d’activités. Cela permet d’accompagner près de 900 projets d’implantations.


La métropole regroupe aussi plusieurs aides, le pass Occitanie propose une prise en charge de 50% des dépenses engagées à hauteur maximum de 20 000€ ce qui est intéressant pour tous les entrepreneurs car il n’y a pas de conditions d’accès pour cette aide. L’aide NACRE propose des prêts bancaires avec des conditions avantageuses, elle propose des prêts allant de 1000 à 10000 euros avec un taux à 0% sur une durée de 1 à 5 ans ce qui peut apporter un peu de flexibilité. Pour les demandeurs d’emploi, une aide à la reprise et création d’entreprise existe pour les accompagner avec l’ARCE, ils peuvent demander à percevoir une partie de leur allocation chômage sous forme de capital. Les entrepreneurs en situation de handicap peuvent aussi bénéficier d’un complément de 6000€ dès lors qu’ils apportent un minimum de 1500€ en capital. Enfin l’aide Airdie permet aux personnes en difficulté financière d’avoir un accès à un financement auquel il n’aurait pas pu prétendre en temps normal.


Aujourd'hui la métropole de Montpellier s'impose comme une référence de l'entrepreneuriat français. Les outils et les structures sont nombreuses pour développer un nouveau projet et cela explique le dynamisme dont bénéficie Montpellier.



5 vues