Rechercher

Que faire quand tout est important ?! Savoir gérer ses priorités


«Être occupé» n'est pas toujours synonyme d'efficacité, vous savez cette sensation d'être le lapin dans Alice au pays des merveilles. Pour vous aider à optimiser votre temps de travail voici quelques techniques qui vous aideront à définir vos tâches prioritaires.




A la question "Comment priorisez vous vos tâches ?" La réponse est le plus souvent "En fonction de l’urgence de l'échéance et à qui je dois rendre des comptes".

Cette réponse vaut aussi bien au niveau professionnel qu'au niveau personnel, qui n'a pas en 2020 la sensation d'être constamment « occupé ». Mais si on stoppait la machine deux minutes pour se poser et prendre du recul : hiérarchiser ses tâches de manière neutre en fonction d’objectifs futurs, s'assurer que chaque action soit productive et que les tâches sans importance ne viennent pas polluer votre « to-do list ». 

En mettant en œuvre des méthodes simples de priorisation, vous pouvez modifier radicalement la perception de votre journée pour l'optimiser et équilibrer votre temps travail/loisir. Voici quelques pistes pour vous aider à évaluer et à déterminer vos priorités principales. 


Sept méthodes de priorisation des tâches au travail   


Prioriser ses tâches de manière réfléchie implique souvent la mise en place d’un objectif quotidien, l’évaluation des actions à réaliser et leur planification temporelle. L'objectif est de créer le plus de valeur possible en un minimum de temps. L’établissement des priorités doit être flexible car des tâches urgentes peuvent apparaître dans la journée.



1. Avoir tout sous les yeux dans une seule liste 


Pour établir vos priorités avec efficience, il vous faut une vision d'ensemble de ce que vous avez à faire : même les tâches les plus banales doivent être écrites et prises en compte. Il est bon d’inclure à la fois les tâches personnelles et professionnelles dans une seule liste de tâches. 

Toutes vos tâches, de l'achat du pain à la prise d’un rendez-vous avec votre plus gros client doivent être marquées. Une fois que vous avez tout écrit, la priorisation se fait généralement en fonction de l’importance, de l’urgence, de la durée et des conséquences de chaque tâche.



2. Savoir ce qui est important : quels sont vos véritables objectifs ? 


A première vue c'est ce que l'on fait naturellement, mais ce qui est important c'est de penser sa priorisation avec des objectifs à long terme. Quel est votre réel objectif, qu’il s’agisse d’une promotion, d’un projet à terminer ou d’un changement de carrière... Cela vous permettra d'identifier les tâches les plus pertinentes pour atteindr